Rétrospective : l'année 2010

Publié le par Ships Cherbourg

078 - départ du Vision of the Seas, 23 mai

Le Vision of the Seas appareillant de Cherbourg, mai 2010

 

L'année 2010 marque un très léger creux en ce qui concerne les escales de paquebots. Le niveau de 2008 est retrouvé, avec une vingtaine d'escales et un peu plus de 30 000 passagers. La saison est ouverte par la très belle escale du MSC Magnifica : la compagnie italienne n'est pas venue à Cherbourg depuis 2007 ; pourtant, elle envoie son navire amiral alors qu'il sort à peine des chantiers de St Nazaire. L'escale sera l'occasion de dévoiler un avant-gout de la folle saison 2011, puisque l'agence française profite du déjeuner à bord pour annoncer neuf départs au cours de l'été 2011, à bord du MSC Opera - nous en reparlerons la semaine prochaine. La saison se poursuivra avec les navires habituels ; on retrouvera notamment le vision of the Seas, qui fut l'un des premiers paquebots de Royal Carribean à fréquenter le port, à la fin des années 90. 

L'année 2010 est une année charnière pour le Club Croisières, qui est intégré à l'office du tourisme de Cherbourg. Plusieurs mesures supplémentaires vont être mises en place pour améliorer l'accueil des passagers : c'est les premières éditions de Fêtez'escales, et les premières interventions des greeters (escale du Queen Victoria en juillet).

 

078 - escale inaugurale du Disney Magic, 31 juillet

Le Disney Magic au Quai de France

 

L'été sera marqué par une escale retentissante : le Disney Magic pointe en effet le bout de son étrave dans le Cotentin. Hormis Nice, le paquebot de Disney n'a jamais fréquenté les ports de France, et demeure très mal connu du grand public. L'escale est une nouvelle fois décrite sous toutes ses coutures sur Ships in Cherbourg, et relayée sur Mer & Marine : cette fois, vous serez près de 700 à suivre l'actu de l'escale en ligne. La saison se terminera sur une dernière escale de grande envergure : Cunard a en effet décidé de faire à Cherbourg le premier toucher français du Queen Elizabeth, paquebot flambant neuf remplaçant le QE2. L'escale a lieu à la fin du mois de nomVembre, mais même la neige ne découragera pas les centaines de curieux venus découvrir ce nouveau cunarder. Ships in Cherbourg enregistre pour l'occasion un nouveau record de fréquentation (3000 visiteurs en novembre, dont 500 pour les 29 et 30 nov).

 

DSCF5106-border

Appareillage du Queen Elizabeth le 30 novembre 2010

 

Le port de Commerce, quant à lui, voit beaucoup plus gris. Les clients du terminal vrac n'ont pas attendu la fin des démarches administratives, et le charbon attendu s'est dispatché dans d'autres ports européens. Quelques pettis trafics voient cependant le jour, notamment une ligne de conteneurs vers les îles anglo-normandes et Southampton, et un (unique) panamax viendra décharger presque 30 000 tonnes de charbon. Le développement du terminal offshore est remis à des jours meilleurs, et les infrastructures (grues et barges) cédées. 

Le transmanche subit cette année son plus gros coup de mou depuis 2004, avec un tiers de passagers et un quart de fret en moins vers l'Angleterre - tandis que l'Irlande se stabilise. Pour la première fois dans l'histoire du port, les poids lourds vers l'Irlande sont plus nombreux que ceux vers l'Angleterre. Seule consolation : suite à la mobilisation des villes de Cherbourg et Poole, le Barfleur sera de retour dès l'année prochaine.

 

044 - les barges du terminal charbonnier sont à Cherbourg, 23 juillet

Les barges destinées au terminal offshore, en attente au Quai de Normandie

 

Ships in Cherbourg connait son année la plus dense, également la dernière pendant laquelle l'auteur réside à proximité du port - ce qui modifie sensiblement la tenue du site. Le blog sera promu à sept reprises à la radio (France Bleu Cotentin) ; la mise en place des greeters sera en outre l'occasion d'un passage dans la presse locale et de nouveau au JT de France 3. Les visiteurs passent la barre des 25 000 en un an (moyenne de 70 / jour). L'année est également marquée par les deux premiers grands reportages de Ships in Cherbourg, qui vous permettent de vivre deux croisières (baptême du Celebrity Eclipse et une semaine entre Mer Adriatique et Mer Egee).

 

Les souvenirs

 

Escale inaugurale du MSC Magnifica

Croisière et baptême du Celebrity Eclipse

Première édition de Fêtez'escale

Escale du Disney Magic

Escale du Queen Elizabeth

Commenter cet article