Rétrospective : l'année 2012

Publié le par Ships Cherbourg

DSCN7788

Les Empress & Queen Victoria en Darse Transatlantique, 7 mai

 

La saison 2012 ressemblera assez à la précédente, et ce malgré le départ du MSC Opera à La rochelle. Avec 29 escales et 32 806 passagers, Cherbourg a continué à flirter avec l'bojectif des 30 escales fixé lors de la constitution du Club Croisières. L'année a été marquée par de nombreuses escales impromptues, Les paquebots qui se détournent vers Cherbourg sont désormais de toute taille, et même les compagnies britanniques raffinées telles que Cunard confient au port l'organisation d'une escale parfois 24h à l'avance. Les coups de vents à répétition au mois de juin ont amené un très beau navire au Quai de France : il s'agit de l'Azura, navire amiral de P&O Cruises. Cette comagnie britannique est également l'un des piliers historiques de l'épopée des paquebots ; elle n'avait pas fréquenté notre port depuis la fin des années 90. 

 

Une escale se démarque particulièrement cette année : il s'agit de celle, simultanée, des Empress et Queen Victoria. Ce dernier s'est annoncé la veille de l'escale, dans l'après-midi ; Ships in Cherbourg et le Club Croisières vous ont averti rapidement de la venue, si bien qu'une centaine de curieux sont venus saluer les deux paquebots.

 

DSCN7535

Le Rotterdam en Grande Rade, en mai 2012

 

Le port transmanche retrouve quant à lui ses difficultés, la BAI ayant de nouveau retiré du service le Barfleur. Le trafic subit une chute d'environ un tiers sur l'Angleterre, tandis que les chiffres irlandais restent stables. Le port a reçu trois cargaisons de charbon cette année, cependant le trafic de sel s'est suspendu faute de demande. Plus que jamais, les regards sont tournés vers les énergies marines renouvellables, sensées rétablir la santé du bassin cherbourgeois d'ici quelques années. 

Ships in Cherbourg conclut cette dernière année sur une note très similaire à 2011, avec environ 22 000 visiteurs au cours de l'année. Faute de temps, la promotion sera un peu moins intense en seconde partie d'année, malgré trois passages à l'antenne de France Bleu entre avril et juin.

 

Les souvenirs

 

Double escale des Empress & Queen Victoria

Escale des trois Queens à Southampton

Réunion des sept navires de P&O à Southampton

Escale impromptue de l'Azura

Commenter cet article